Et ce blog alors ?

Depuis quelques temps, je me sens « coincée ».
Non pas que je n’ai rien à dire. Non, ça, des idées, j’en ai plein la tête !
C’est juste que je ne sais pas dans quel ordre les sortir.

J’ai voulu commencer à écrire quand nous avons perdu Arthur*, mais j’ai pris beaucoup de temps avant de me lancer. Ensuite, il y a eu Gigotine, qui grandissait en moi, et j’ai eu envie de partager ce bonheur aussi.

Mais finalement je trouve cela bien brouillon.
Écrire des banalités et les juxtaposer au deuil périnatal, ça me plait moyen moyen comme on dit.

J’y ai réfléchi. Aujourd’hui ce que j’ai besoin de sortir mes tripes, ce sont des réflexions sur le deuil, sur la perte d’un enfant, et sur la vie d’après.

Bien sûr, c’est sympa de faire un blog pour donner son avis sur tout. Mais franchement, honnêtement, je n’ai plus 15 ans (ni même 20. Ni même 30 d’ailleurs. Mais je le vis bien, merci), et je n’arrive pas à accrocher à tous ces nouveaux modes de communication.

Genre, Instagram.

frogs-897981_1280
mouhahahaha

J’aime bien y poster quelques photos. Mais, même si je comprends le besoin de reconnaissance, l’envie d’avoir une petite influence, ne pas se sentir seul(e)… ça n’est pas pour moi.

Je n’arrive pas à étaler ma vie comme ça. En fait, je n’en ai pas envie. Je m’étonne chaque jour des progrès de ma fille. Je fais de la pâtisserie pour mon mec et mon fils, je m’achète des vêtements, je mange une glace de temps en temps, quand je vais en ville avec Tourbillon. Et alors ? Est-ce que je devrais partager ça avec le monde entier ?
Sérieux, ça vous intéresse vraiment de savoir quel parfum je préfère ? (le cookie dough de chez haagen daz est fabuleux).

Oui, j’aime bien poster des photos parfois. Mais je déteste perdre du temps pour ça. Je préfère mille fois regarder ma fille jouer que de perdre une miette en ce spectacle parce que j’ai voulu le partager sur les réseaux sociaux.

Alors voilà.
Je sais qu’on ne survit pas longtemps dans la jungle internet quand on y est pas présent à chaque instant. Je n’aurais donc pas la prétention de devenir une référence sur la toile.
Mais je me réserve cet espace pour y apposer mes pensées quand j’en ai envie, quand j’ai des choses à dire, et que j’ai le temps de les écrire.

A très bientôt.

* Et oui, Arthur c’est son nom. Aujourd’hui, j’ai eu envie de le nommer. Mettre un nom sur une étoile. Mais pour le reste, je préfère conserver un peu de mystère… 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Et ce blog alors ?

  1. Jessica C dit :

    Bonjour, je viens de découvrir ton blog, bien écrit et qui déborde d’amour pour tes loulous.

    Je n’ai qu’une chose à dire reste toi même naturel. Profite de ta famille c’est le plus important sur cette terre surtout quand on a perdu un tout petit.

    J’ai connu moi-même la perte de poussières d’étoiles comme j’aime à les appeler même si c’était au premier trimestre dont deux à la toute fin… Donc tes articles me parle et me touche beaucoup.

    C’est dernier temps je prends beaucoup le temps de lire et découvrir de nouveaux blogs certains me lasse vite car tu ne ressent pas l’authenticité de la personne alors si c’est pour faire de belles photos instagrammable et écrire des articles copié coller d’un autre car pas d’idées non merci.

    Tout ça pour dire que ton article je suis tout à fait d’accord avec ce dont tu parle. Mieux vaut vivre la vie au présent qu’à travers des clichés qu’on oubliera dans un coin et que finalement on réalisera plus tard qu’on a pas vécut ce moment shooter pleinement.

    Je t’embrasse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s